Culture
Laisser un commentaire

Kodomo no hi!

Joie, prospérité à tous les enfants!

Le 5 mai était férié au Japon pour célébrer le jour de tous les enfants du monde.

Le symbole de cette fête est la carpe, koï, qui représente la force, l’énergie et la persévérance.

La tradition veut que l’on suspende à des perches en bambou des guirlandes de carpes, Koï Nobori, très colorées, en tissu ou en papier, qui flottent au vent.

Dans l’ordre, sur la hampe, sont accrochés un flot de rubans, qui représente le torrent, une carpe noire, la plus grosse, « magoi », repésente le père, la deuxième un peu plus petite et rouge, « higoi », représente la mère, puis les suivantes, plus petites, représentent les enfants.

Les parents espèrent que leurs enfants, tout spécialement les garçons, deviendront grands et forts!

L’origine de cette fête est chinoise et correspond au début de l’été dans l’ancien calendrier lunaire.  Selon la légende, une carpe, après avoir remontée le fleuve jaune, s’est envolée dans le ciel  et s’est transformée en dragon, cadeau des dieux pour sa persévérance.

Illustration ©ValerieLaudier, Mai 2016, Encre et aquarelle sur washi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s