Artisanat, Culture
Laisser un commentaire

Deux artistes pour un chef d’oeuvre unique

Oki Sato, designer japonais maintes fois récompensé et Michel Maillot, brillant modeleur – sculpteur de la Manufacture de Sèvres réunis sur un seul et même projet.

Magnifique vase en porcelaine de sèvres, d’où s’entremêlent branches de cerisiers…

Oki Sato conçoit, crée, imagine, dessine les croquis. Michel Maillot réalise, cherche, touche et transforme la matière pour faire naître des dizaines de petites fleurs épanouies ou bourgeonnantes, toutes accrochées à de fines branches. L’artisan essaie et recommence pour créer la pièce la plus belle et proche de l’idée artistique originale d’Oki Sato…

Mais devant telle étonnante création unique, est-il fondamental de distinguer l’artiste de l’artisan ? Diplômé en architecture de la très renommée université Waseda, Oki Sato ne pourra néanmoins voir sa création achevée, sans le talent infini de Michel Maillot, issu de l’École d’Art de Sèvres, où sont enseignés au plus haut niveau tous les métiers relatifs à l’univers prestigieux de la Céramique.

De l’ébauche dessinée dans le bureau du Designer au Japon, à la sortie de l’oeuvre des fours de la Cité de la Céramique de Sèvres, tous les talents les plus artistiques furent réunis dans un unique objectif : pousser l’esthétisme à son paroxysme.

Chef d’oeuvre absolu.

Photos d’une pièce originale « Oki Sato » en cours de création, © Cité de la Céramique de Sèvres.

img_9216img_9218img_9215img_9219img_9188

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s